-Maintien de la suspension de l'octroi d'une autorisation d'ouverture pour les nouvelles Institutions de Formation Paramédicale.
-Communiqué signé par les deux Ministres précisant la suspension provisoire de l'octroi d'autorisation d'ouverture pour les nouvelles Institutions Paramédicales, jusqu'à nouvel ordre.

Télécharger fichier.pdf Taille208Ko

< Avril 2014 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        

LANCEMENT DE LA SEMAINE DE LA SANTE DE LA MERE ET DE L’ENFANT FOCALISE SUR L’ALLAITEMENT MATERNEL :

Partager

Le lancement officiel de la Semaine de la Santé de Mère et de l’Enfant a eu lieu dans une ambiance festive ce jour à Alasora. Des centaines d’enfants de tout âge, des mères avec leurs bébés, des hommes et des femmes ont envahi le « Kianja Maintso » pour assister à la cérémonie.

Allaitement

En plus des offres de santé gratuites habituelles à chaque semaine de la santé de la mère et de l’enfant, telles la vaccination, le déparasitage, la distribution de la vitamine A, l’allaitement maternel exclusif a été mis en exergue. Selon l’EDS 2008, le taux de l’Allaitement Maternel Exclusif (AME)  chez les mères malgaches a baissé de 50%. Ainsi le Ministère avec ses partenaires techniques et financiers a mis en œuvre la campagne AME pour exhorter les mères à allaiter exclusivement au sein durant les 6 premiers mois de la vie de son enfant. Le lait maternel est l’aliment complet par excellence pour l’enfant.  Les agents communautaires de la commune d’Alasora ont ainsi incité une jeune mère formée à l’AME à faire une démonstration aux autorités présentes.  Des autorités emmenées par des illustres invités car en plus du  Ministre de la Santé Publique et de tout son staff, le Premier Ministre aussi était venu ainsi que le Chef de la Région d’Analamanga. Les Chefs de service et les Directeurs Centraux étaient aussi présents. Ainsi que les maires et les chefs de districts. Enfin, viennent les partenaires du Département de la Santé tels que l’ONN, l’UNICEF, l’OMS, la SALFA, l’ASOS, la CUA.

Voir Aussi :